Qu’est-ce qu’un Designer Full Stack ?

3 Juin, 2019

Lorsque je me présente en tant que Designer Full Stack, j’ai parfois le sentiment que mon interlocuteur ne comprend pas bien mon positionnement, ni même l’étendue des missions dans lesquelles j’interviens. Et cela ne me choque pas, car si nous sommes familiers du terme « Full Stack », il est plus souvent lié au métier de développeur.

Le concept de Full Stack.

Apparu d’abord aux côtés du métier de développeur, le terme full-stack signifie une capacité à maîtriser un large champ de compétences et de multiples langages. S’il peut avoir une préférence pour une technologie particulière (Angular par exemple), la caractéristique d’un développeur Full-Stack est qu’il peut intervenir autant sur la partie back-end que sur la partie front-end. Full Stack ne signifie pas pour autant qu’il sait tout faire, mais plutôt qu’il peut intervenir sur un large spectre.

Appliqué au Designer, un « Full Stack » est donc un designer pouvant intervenir sur l’ensemble des étapes de conception d’une solution : rechercher, comprendre, prototyper et développer (en front-end). Comme bien résumé sur cet article d’UX Collective, il s’agit d’un profil en capacité de comprendre un problème, de proposer une solution et de participer à son élaboration.

Comprendre, Concevoir, Développer.

On pourrait résumer le champ d’action du designer Full stack ainsi :

Frise illustrant les champs d'action d'un Designer Full Stack

L’Expérience Utilisateur (UX)

Définir ce qu’est l’expérience utilisateur et l’ensemble des actions que ce champ recoupe nécessiterait un article à lui seul. Je pourrais cela-dit reprendre la définition du site usability.gov.

Selon les auteurs, l’UX a pour objectif l’étude profonde des utilisateurs, de qui ils sont, de ce qu’ils font, de leurs valeurs, de leurs compétences et de leurs limites. Elle promeut une amélioration continue de la qualité de l’interaction de l’utilisateur et de sa perception d’un produit et tout service associé.

Interface Utilisateur (UI)

Pour faire simple, l’aspect UI consiste en la conception de l’interaction entre l’homme et la machine (ordinateurs, smartphones, ou tout autre appareil). L’UI est intimement liée à l’UX puisque l’interface représente le point de contact entre un utilisateur et une machine. Pour améliorer la qualité de l’expérience utilisateur lorsqu’il interagit avec le produit, nous travaillons notamment sur l’aspect d’Utilisabilité.

Utilisabilité
norme ISO 9241-11 comme « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte d’utilisation spécifié ».
Wikipedia

Développement Front-end

De part sa connaissance de différents langages de développement web front-end (notamment HTML5, CSS3, Js), de certains frameworks et j’en passe, le designer full stack peut ainsi être amené à développer lui-même, dans leurs ensembles ou en parties, les fonctionnalités front-end de la solution qu’il aura conçu et de collaborer, le cas échéant, avec les autres développeurs de l’équipe.

Ses connaissances lui permettent par ailleurs, dès les premières étapes de son intervention, de comprendre davantage les différentes contraintes inhérentes au développement de la solution et ainsi, d’éviter les conflits entre les concepteurs et le développeurs du ce genre :

DESIGNER – J’ai une idée géniale !
DÉVELOPPEUR – Oui…mais c’est technologiquement infaisable.

Le profil parfait ?

UX Collective et moi sommes sur la même longueur d’onde. Cette créature mythologique 🦄, aussi douée soit-elle, ne peut pas pour autant réaliser tout, tout seule, et à la perfection.

Tout comme il serait impossible pour un développeur de maîtriser l’ensemble des étapes du processus de développement, l’ensemble des langages de programmations, frameworks, etc., il est impossible pour un Designer d’exécuter parfaitement, tout seul, l’intégralité des étapes du processus de conception. Si un profil généraliste, pouvant être impliqué dans l’ensemble des étapes et ayant un large spectre de compétences techniques est un véritable plus, il aura toujours une concession à faire : investir de son temps afin de se spécialiser dans un domaine, ou étendre encore plus son champ de compétences.

LE grand avantage à être impliqué de bout en bout dans l’ensemble des étapes de conception d’un produit réside dans le fait que le même profil va pouvoir comprendre les besoins des utilisateurs, concevoir la solution, et la déployer. Et puisqu’un design n’est jamais complètement achevé, il pourra également lui-même analyser les parcours des utilisateurs, recueillir leur feed-back, tester des hypothèses, faire des ajustements sur le produit réel, le tout en une seule itération.

Ainsi il sera certainement votre partenaire idéal dans une approche lean-startup tandis qu’il interviendra parfois aux côtés de spécialistes sur des missions d’envergure et nécessitant des compétences encore plus poussées. Il pourra alors s’avérer être un excellent Product Owner compte-tenu de sa capacité à comprendre l’étendu du travail de chacun de ses collaborateurs.

Voici ce qui fait la force du Designer Full Stack.