Améliorer la qualité de son marketing de contenu, 5 conseils pour capter l’attention.

1 Juil, 2019

La diffusion de contenu éditorial est un moyen efficace pour capter l’attention de votre cible. Faire du marketing de contenu revient à produire et à diffuser du contenu éditorial à des fins marketing.

S’il n’est pas question de déguiser votre contenu en publicité traditionnelle, il s’agit par contre d’attirer l’attention de votre cible en lui proposant des contenus qui suscitent son intérêt. 
Peu-importe le média choisi (blog, réseaux sociaux), quelques règles vous aideront à améliorer la qualité de vos contenus afin de les rendre plus attractifs.

L’importance du visuel.

Le visuel, c’est la première chose que votre cible voit. Pour retenir son attention il se doit d’être attractif, mais également d’être en lien avec le contenu que vous proposez. Les visuels que vous choisirez devront idéalement respecter votre charte graphique.



Afin de ne pas enfreindre les règles en matière de propriété intellectuelle, choisissez des visuels libres de droit sur des sites comme Pexels ou Unsplash par exemple.

Des titres qui donnent envie.

Sur lequel de ces deux titres auriez-vous plus de chance de cliquer :

1. « Tout savoir sur le métabolisme lipidique. »
2. « Perdre du poids sans arrêter de manger gras ? On vous explique tout ! »

Vous voyez ainsi que certains titres retiennent plus l’attention que d’autres. Il s’agit donc de les rédiger de sorte qu’ils donnent envie à votre cible de cliquer pour accéder à l’intégralité du contenu. 
Attention cela dit à ne pas transformer votre titre accrocheur en clickbait (titre racoleur). Il faut donc trouver le juste-milieu. Concernant la forme, votre titre devrait contenir 8 à 12 mots et ne pas dépasser 70 caractères.

Retenez l’attention de votre audience.

Partons de ce postulat : votre cible souhaite consommer un maximum de contenu en y passant le moins de temps possible.
Intéressée par le titre de votre contenu, elle clique pour en apprendre davantage, mais voilà, à peine passé le premier paragraphe, tout a été dit et la suite de votre article parait peu pertinente. Votre cible est rassasiée et s’en va. 
Vous n’avez pas réussi à retenir son attention jusqu’au bout.

Pour y remédiez, pensez à espacer vos récompenses. Donnez l’information petit à petit pour maintenir l’attention jusqu’à la fin.

N’oubliez pas d’inciter à l’action.

Si votre cible arrive au bout de votre contenu c’est que vous avez réussi à maintenir son attention.
Qu’attendez-vous d’elle à présent ? 
Qu’elle s’inscrive à votre newsletter ? 
Qu’elle visite votre Landing page ? 

Si vous ne proposez rien, votre cible ne fera rien. A vous donc d’utiliser judicieusement des CTA (Call To Action) afin d’inciter votre visiteur à faire quelque chose ensuite.

Testez votre contenu avant sa publication.

Vous ne réalisez pas ce contenu pour vous mais à destination de votre cible. Il est ainsi fondamental qu’il soit compris par d’autres. N’hésitez donc pas à demander leur avis à un maximum de personnes préalablement à sa publication. Ne soyez pas simplement ouvert aux critiques, allez les chercher. Les retours de ces tests seront de précieuses informations car ils vous permettront d’améliorer drastiquement la qualité de votre contenu. Bref, faites-vous relire.